d + : Innovation

Des Plus (d+) pour les formateurs, ce sont 12 rendez-vous dans l’année, autant d’occasions de faire le focus sur un point pédagogique précis, autour de 4 modules : évaluation, innovation, animation, conception.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Concevoir une séquence d’animation selon une technique pédagogique inédite
Apprendre une méthode pour innover à l’infini

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Jeu de cartes de l’innovation pédagogique

PROGRAMME

1. Un état d’esprit d’innovation

La créativité
Développer l’appétence au changement

2. Créativité combinatoire

Principes et fonctionnement
Condition de la créativité

3. Mise en pratique

Création de techniques pédagogiques inédites

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Expliquer l’intérêt du jeu en formation
Choisir la forme de jeu appropriée

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
« Boîte à jeux » pédagogiques

PROGRAMME

1. Le jeu et l’apprentissage

Pédagogie et andragogie
Apprendre sans en avoir l’air

2. Finalités du jeu en formation

Renforcer le lien
Activer les ressorts de la neuropédagogie

3. Revue des pratiques

Partages de pratiques

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Concevoir une séquence de formation péda-ludique
Adapter les ressorts de jeu au contexte

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Le jeu de l’oie pédagogique

PROGRAMME

1. Les composantes du jeu

Contexte, contraintes et objectif
Ressorts de jouabilité

2. Jouer en formation

Poser le cadre
Debriefer

3. Création de jeux

d+ : Evaluation

Des Plus (d+) pour les formateurs, ce sont 12 rendez-vous dans l’année, autant d’occasions de faire le focus sur un point pédagogique précis, autour de 4 modules : évaluation, innovation, animation, conception.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Faire de l’évaluation un support d’apprentissage
Optimiser la mémorisation des points clés d’apprentissage

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Top 10 des techniques d’ancrage

PROGRAMME

1. Comment retient-on?

Mémorisation, Le rôle du lien social et de l’émotion, Feedback et co-construction

2. L’évaluation formative

Valider les acquis intermédiaires et les enrichir, Consolider le savoir 

3. Revue des pratiques

Techniques d’ancrages, Mise en application

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Expliquer et utiliser les mécanismes d’apprentissages
Concevoir des séquences de réveil pédagogique

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
7 activités de réveil pédagogique clé en mains

PROGRAMME

1. Créer les bonnes conditions d’apprentissage

Evaluer les acquis (ou le niveau de connaissances)
Emuler le groupe

2. Revue des pratiques

De mise en train
De confirmation / enrichissement des connaissances acquises

3. Mise en application

Application aux cas des participants

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Evaluer avec un dispositif pertinent et adapté
Construire son évaluation en fonction des enjeux de la formation

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Grilles d’évaluations Qualiopi compatibles

PROGRAMME

1. Enjeux et typologie des évaluations

Qualité, Amélioration continue, Validation diplômante

2. Modalités d’évaluation

Prédictive, Formative, Sommative, Revue des pratiques

3. Evaluation des résultats

Contenu de l’évaluation
Mise en application

Diapositive2
Diapositive3
Diapositive4
Diapositive5
Diapositive6
Diapositive7
Diapositive8
Diapositive9
Diapositive10
Diapositive11
Diapositive12
Diapositive1
previous arrow
next arrow
Shadow

d+ : Conception

Des Plus (d+) pour les formateurs, ce sont 12 rendez-vous dans l’année, autant d’occasions de faire le focus sur un point pédagogique précis, autour de 4 modules : évaluation, innovation, animation, conception.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Expliquer le processus d’apprentissage des adultes
Utiliser la méthode pédagogique appropriée

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Processus illustré de la pédagogie active

PROGRAMME

1. Comment apprennent les adultes?

Introduction à la pédagogie active
Revue des pratiques

2. Les méthodes pédagogiques

Où est le savoir?
Des méthodes adaptatives

3. Mise en application

Application aux cas des participants

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Formaliser une progression pédagogique
Définir et prioriser les objectifs pédagogiques

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Scénario pédagogique personnalisé et qualiopi compatible

PROGRAMME

1. Organisation pédagogique

Les objectifs: Primaires, Secondaires
L’évolution pédagogique

2. Les différentes formes de scénario pédagogique

Etude de cas
Eléments utiles
Eléments à retenir dans mon Scénario Pédagogique

3. Mise en application

Application aux cas des participants

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Intégrer la chronobiologie à sa formation
Programmer les activités pédagogiques pertinentes

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Tableau journalier des activités pédagogiques

PROGRAMME

1. La courbe d’énergie

Les rythmes circadiens
Partages de pratiques et vécus

2. Comment solliciter l’apprenant

Relation temps / choix de l’animation

3. Mise en application

Simulation d’une progression pédagogique
Application aux cas des participants

 

Diapositive1
Diapositive2
Diapositive3
Diapositive4
Diapositive5
Diapositive6
Diapositive7
Diapositive8
Diapositive9
Diapositive10
Diapositive11
Diapositive12
previous arrow
next arrow
Shadow

d+ : Animation

Des Plus (d+) pour les formateurs, ce sont 12 rendez-vous dans l’année, autant d’occasions de faire le focus sur un point pédagogique précis, autour de 4 modules : évaluation, innovation, animation, conception.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Dynamiser ses animations avec de nouvelles ressources
Choisir l’Ice Breaker en lien avec l’objectif pédagogique

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE

Recueil d’Ice Breakers personnalisé

PROGRAMME

1. Démarrer en beauté

Intention et utilité des Ice Breaker
Echange de pratiques

2. C’est en rayon !

Inventaire thématique
Expérimentations

3. Donner du sens

Debriefer l’Ice Breaker

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Utiliser les techniques d’animation appropriées
Créer un environnement apprenant

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE
Le jeu des 7 familles des techniques d’animation

PROGRAMME

1. Revue des techniques

Connues et innovantes
Partage de pratiques

2. De l’objectif à la technique appropriée

Taxonomie et actions apprenantes
Les prises de conscience

3. Faire le bon choix

Temps disponible
Objectifs souhaités
Applications pratiques

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Gagner en sérénité et aborder une animation en toute confiance
Faire de la dynamique de groupe un support d’apprentissage

RESSOURCE PEDAGOGIQUE OFFERTE

Check list « Paré au décollage ! »

PROGRAMME

1. Un démarrage plein de sens

Lien à l’objectif pédagogique et au sujet
Eléments d’un démarrage réussi
Partage de pratiques

2. Utilité de la séquence

Les 5 peurs
Des présentations apprenantes
Fabriquer les conditions favorables du formateur

3. Mise en application

Diapositive1
Diapositive2
Diapositive3
Diapositive4
Diapositive5
Diapositive6
Diapositive7
Diapositive8
Diapositive9
Diapositive10
Diapositive11
Diapositive12
previous arrow
next arrow
Shadow

Smar’Team a 13 ans !

Il y a 13 ans, je démarrais mon activité, en me disant qu’un 3 novembre était un bon jour pour le faire (c’est la St Gwenaelle !).

 

Tellement de choses se sont passées depuis ! Ca ressemble à une évidence de l’écrire, et pourtant…

 

Mon premier enjeu a été de décliner ma nouvelle identité professionnelle – la 3ème.

Subitement, je n’étais plus « chargée de communication » ni « responsable administrative et financière », voire… « contrôleuse de gestion » (oui, je sais…).

 

« Je suis formatrice » est devenue ma nouvelle réalité.

C’était une réalité que je vivais depuis quelques années dans ma vie associative déjà, formant et me formant aux 4 coins de France avec la Jeune Chambre Economique Française ou du monde avec la Jeune Chambre Internationale. Cette réalité devenait mon état d’être professionnel, et subitement ne se suffisait plus à elle-même, puisqu’elle suscitait inévitablement la question suivante : « formatrice en quoi? ».

Mince, il fallait être formatrice en quelque chose?




Souci : je m’étais formée à l’ingénierie pédagogique et aux techniques d’animation. 

Le transfert de savoir devenait donc en lui-même mon cœur de métier, indépendamment des sujets adressés. Et, polyvalence aidant, j’étais en mesure d’en adresser quelques-uns, de la communication à la gestion budgétaire…

1.

La première aventure a consisté dans le recentrage de mes thématiques d’animation dans les domaines d’expertise qui m’animaient réellement, et de les organiser autour d’une trame de sens.  Ce sens était déjà présent, jusque dans le nom que j’avais choisi : l’équipe comme lieu de plaisir et de performance. On parlerait aujourd’hui d’intelligence collective 😉

Ca a été l’époque des premières marques de confiance, qui ont fait la part belle à mon réseau existant… Poke Isabelle Drochon & Christelle Gauthier.

Et plus j’avançais dans le temps et les projets, plus l’évidence de la transmission de savoir comme cœur de métier, la spécificité de la formation à l’ingénierie pédagogique que j’avais reçue, s’imposait comme un véritable élément différenciant : la compétence n’existait tout simplement pas ou était d’une stupéfiante rareté.

2.

La deuxième aventure fut donc celle de la diversification, avec ce que j’ai appelé l’accompagnement pédagogique : accompagner tout ou partie de la création d’un module de formation.

 

D’abord travail à 4 mains pour des formateurs qui n’en avaient pas le temps ou l’envie (poke Sandrine GSTC, Tiphaine Zakine), au fil du temps l’offre prend de l’ampleur avec une jolie collaboration au long cours dans l’école de la fabrication de Renault-Nissan

Enfin je travaille dans une équipe d’ingénieurs pédagogiques, nous pouvons confronter nos idées, co-créer ! L’émulation est riche ! Puis l’ingénierie pédagogique s’étend jusqu’à l’externalisation, à destination d’Organismes de formation ou d’écoles internes d’entreprise, et de jolies signatures et collaborations avec Wunjo ou encore Thales (poke Emmanuelle Bessez, Michèle Velves).

Et au fil des animations qui se succèdent en parallèle, en présentiel comme en distantiel – un confinement étant passé par là et ayant un petit peu influé les pratiques du métier -, je suis frappée par les feedback des participants, agréablement surpris de ce qui me semble pourtant une évidence : prendre plaisir à apprendre, s’amuser et ne pas voir le temps passer.

C’est un nouvel élément différentiant qui s’invite à ma conscience : même si dans le microcosme de mon réseau proche de formateurs pratiquer une pédagogie active, engageante et ludique est un élément de base de notre pratique, force est de constater que c’est encore très loin d’être la norme.

3.

De cette prise de conscience émerge la troisième aventure : le recentrage sur la formation de formateurs, encouragé par un joli partenariat avec Les Yeux Rouges.

 

Les demandes entrantes comme mon envie de partager cette vision d’une formation – plaisir avaient déjà fabriqué XP : la formation de formateurs expérimentés, puis INIT – la formation initiale pour formateurs.

 

En fin d’année dernière, inspirée par ma collaboration avec Orsys et les ateliers formateurs portés avec brio par Clarisse Gilbert, je crée les D+ – des plus pour les formateurs, un rendez-vous mensuel d’une demi-journée qui permet de traiter un point précis de pédagogie et de l’appliquer immédiatement.

Et c’est là qu’est le sens pour moi aujourd’hui, porté par la vision d’une formation où on va avec entrain et dont on ressort réjoui et grandi ! Une formation contributrice de bien-être au travail et d’une QVT alimentée par le sentiment de compétence cher à Wunjo.

Former des formateurs qui partagent cette pratique et cet état d’esprit est évidemment le meilleur moyen d’y contribuer !

Bref, aujourd’hui, quand on me demande « formatrice en quoi? » (parce que oui, on me le demande toujours !!), je réponds avec beaucoup plus de fluidité que je forme des formateurs et sur des thématiques de développement personnel.

Et demain?

2024 se dessine déjà en coulisses…

Elle sera placée sous le signe de la reconnaissance :

  • après avoir passé puis confirmé Qualiopi, avec à chaque fois de jolies suggestions d’amélioration de process et de contenu des prestations,
  • après avoir entendu, promo après promo, les participants affirmer que mes formations devraient être certifiantes,

l’ambition que je porte pour l’année prochaine est d’offrir et le Titre Professionnel Formateur d’Adultes d’une part, et des certifications annexes au métier de formateur d’autre part, afin que l’ensemble des parcours Smar’Team de Formation de Formateurs puissent offrir à ceux qui choisiront de les suivre une validation – qui fera bientôt partie d’une nouvelle norme métier.

J’ai hâte d’y être !

L’ingé péda, c’est quoi?

Il y a quelques années, lorsque mon fils me demandait quel était mon métier je lui répondais « maitresse d’adultes », ce qui avait le mérite de lui procurer une image claire, sinon exacte, de mon activité. 

Il est vrai que le plus souvent, lorsqu’on pense au métier de formateur, on visualise la salle, le groupe, le savoir qu’on a envie ou mission de transmettre…

Cependant, dès lors que l’on s’intéresse à l’expérience qu’on veut faire vivre aux participants, on se rend vite compte que ça va être un peu plus compliqué que ça.

C’est à ce moment-là que l’ingénierie pédagogique entre en ligne de compte. C’est l’un des aspects du métier de formateur, plus ou moins aimé. Plus ou moins aimé parce que souvent, on a justement choisi ce métier pour l’interactivité… et que l’ingénierie pédagogique n’en fournit qu’une portion congrue.

L’ingénierie pédagogique est la moitié de mon métier d’aujourd’hui : une moitié que j’ai envie de mettre en lumière ici, pour lui rendre son importance dans le processus créatif d’une formation et dans la qualité du rendu de l’animation.

Ce métier, mouvant, innovant, et récent, a beaucoup évolué ces dernières années. On y demande aujourd’hui, dans certaines fiches métiers, de savoir manier des logiciels d’e-learning et de savoir monter une capsule pédagogique.

Pourtant, si on se réfère à la certification « Responsable d’ingénierie pédagogique », on constatera que la maitrise technologique n’intervient que peu dans les compétences visées.

Et pour cause : les cerveaux des apprenants sont les mêmes, qu’ils soient en présentiel ou en distanciel, en synchrone ou en asynchrone. Les évolutions de ces trois dernières années n’ont pas changé cela. Notre mission est d’aller les chercher et de les mettre en mouvement, quelles que soient leurs modalités de participation… Cela suppose un état d’esprit avant tout.

C’est l’une des raisons pour lesquelles je trouve si essentielle sa transmission, au travers d’accompagnements pédagogiques ou de formations de formateurs. Les autres raisons tenant au fait que c’est une activité que je trouve exaltante et super créative : l’innovation pédagogique est un sujet passionnant – qu’elle inclue la technologie ou pas !

 

L’ingénierie pédagogique, telle que je la pratique, la conçois et la transmet, regroupe toutes les étapes de la conception de la formation, de la demande du client à la rédaction des supports d’animation. Le processus s’arrête en effet avant l’animation, ce qui explique que l’ingénieur pédagogique peut tout à fait créer une formation sur un sujet dont il ignore tout : il fournit le cadre, la charpente, main dans la main avec le futur formateur qui l’alimentera de son savoir. Le fond et la forme, indépendamment des modalités pédagogiques – présentiel, distanciel – qui ne sont in fine que des variables d’un projet de formation.

Dans ces étapes on trouvera :

  • Le recueil du brief auprès du client, avec des nécessaires orientation solution et capacités d’écoute pour distinguer entre besoins exprimés et besoins réels
  • La définition des « persona » de la formation, les futurs participants AKA… les clients finaux !!
  • La rédaction des objectifs pédagogiques… et de leur modalités d’évaluation
  • Le séquençage de la formation, matérialisé par le scenario pédagogique
  • La production des supports de présentation (fiche formation, programme) et d’animation (guide d’animation, livret du participant, annexes, exercices) de la formation

Au-delà du savoir-faire, ce processus demande aussi un peu de temps, on l’aura compris. On compte généralement 3 jours d’ingénierie pour 1 jour d’animation. C’est l’un des écueils du formateur débutant : soit il n’a pas envisagé cette partie du métier, soit il la sous évalue… et l’omet dans sa gestion de projet comme dans le budget… oops ! Oui, ça sent le vécu… je vous le confirme !

Un formateur – ou un organisme de formation, ou une école interne… – peut choisir de déléguer tout ou partie de l’ingénierie pédagogique de ses formations à des professionnels de l’ingénierie pédagogique, en fonction de leur budget et de leurs attentes, puisque les tarifs du secteur s’affichent sur des fourchettes plus que larges, allant de… 175€ à 1600€ / jour, 1000€ / jour en intégrant de l’IA… Les organismes de formation qui prennent en compte l’ingénierie pédagogique d’une demande très spécifique d’un client peuvent l’intégrer… généralement à hauteur de 500€ / jour, et avec un nombre de jours limités.

Bien évidemment, mener l’ingénierie pédagogique d’une formation va demander deux ou trois ( !) compétences spécifiques :

  • de l’empathie, à la fois pour celle.lui qui animera la formation et pour celles.eux qui la suivront,
  • de la créativité,
  • une solide expertise empirique mais aussi théorique –
    • la neuropédagogie,
    • les techniques d’animation,
    • les avancées technologiques,
    • sont des sujets brûlants de veille pour l’ingénieur pédagogique !

 

Il est bon également d’être

  • curieux et…
  • organisé,

pour ne pas se laisser « embarquer » dans une recherche thématique plus que de raison.

De manière empirique, les missions peuvent rapidement glisser vers de l’accompagnement pédagogique, des missions d’ingénierie de la formation, et, évidemment, d’animation de formation… Mais ceci est une autre histoire !

INIT : la PROMO 2 sur le point de démarrer !

Ca y est, le beau mois de mai est là. Beltaine, fête chère à mon cœur pour d’évidentes raisons, a ouvert la porte du renouveau, de la floraison et des journées chaleureuses. Beltaine symbolise également la fécondité et la créativité, qui vont tellement bien à cette période de l’année…

 

Bref, ça n’a pas été fait exprès mais ça tombe à pic : la seconde promotion d’INIT ouvre ses portes ce mois-ci, le 16 pour être précise. Ca n’a pas été fait exprès non plus, ce sera le jour de l’anniversaire de ma maman !

INIT, quand on est rôliste, c’est ce qu’on dit (qu’on crie, même, dans un élan d’excitation inspirée !) pour démarrer une action. Et comme le Jeu de Rôle a eu à une époque son importance dans ma vie, jusqu’à inspirer ma toute première formation , il a laissé quelques empreintes et réflexes. Je m’amuse particulièrement à en détourner quelques références dans mon activité, et pas que dans mes animations 🙂

Alors, quand il a fallu trouver un p’tit nom à une formation qui permet de s’INITier à la formation, tout en saisissant l’INITiative de rédiger son module de formation dans le même temps… une formation de formateurs toute pétrie de pédagogie active, de fous rires apprenants et de bébés chats (avec même un Niancat à l’intérieur), dont on ressort armé jusqu’aux dents pour devenir INITiateur.trice à son tour… Lorsqu’il  a fallu trouver un nom à cette formation, donc, INIT s’est imposé tout naturellement.

 

Me former à devenir formatrice a été une étape marquante sur mon chemin vers moi-même. Alors accompagner des personnes dont je sais la beauté et à richesse à s’autoriser des transmissions authentiques qui feront du bien au monde me met en joie !

Ce que j’y ai mis en plus, et plus encore pour cette PROMO 2, c’est la conviction qu’apprendre est un acte joyeux ! 

Je la porte déjà dans mes animations, et j’ai la vision, avec les formations  à destination des formateurs, d’une traînée de poudre, qui impacte la formation professionnelle en particulier, et l’acte d’apprendre en général. Et vice versa.

 

 

Et sinon, on y fait quoi, dans INIT, à part et plus précisément que se marrer? J’en parle ici.

Il est tard… et encore possible de nous rejoindre, alors… y clique, y clique, y m’écrit, y y’est presque !

La formation tout au long de la… journée?

Je trouve toujours amusant de constater en fin d’animation que j’ai appris de nouvelles choses – parce que la formation c’est aussi un échange d’énergie !

Parfois cela fonctionne aussi avec la préparation, et c’est le cas pour D5 ! Découvrir que le cycle circadien n’est qu’un parmi d’autres permet de remettre de la perspective, entre autres, en plus d’être plein de sens.

Cet article présente une vision pragmatique… et en tire des propositions complètement disruptives qui m’ont d’autant plus amusée qu’elles rejoignent une pratique quasi intuitive. 

Enfin, pour ce qui me concerne. 

 

Je n’ai pas encore proposé à mes stagiaires de rester en salle jusqu’à 20h, pas plus que de faire une sieste. 

 

Pas encore. Pas en dehors de mon activité de formatrice pour la JCE entouka ! 

 

Dans le cadre d’une formation résidentielle, je trouve l’idée intéressante.

Quoi qu’il en soit, il sera toujours pertinent de s’interroger sur la pertinence des techniques pédagogiques et de les confronter au timing de la formation !

 

Pour en savoir plus sur le process, ou mieux encore, pour l’appliquer à votre projet de formation, rejoignez nous jeudi 4 mai au matin pour D5 – Les rythmes biologiques.

 

Programme et inscriptions ici !

 

Source : https://www.cerfi.ch

D5 – Rythmes biologiques

A quoi êtes vous bon avant un café ou votre routine du matin?

Vous êtes plutôt du matin ou du soir?

Quel est votre niveau d’énergie après manger?

A ces questions, nous avons chacun une réponse propre. Et devinez quoi? Les participants en formation aussi !

Qu’on parle de rythmes circadiens, de chronobiologie ou de rythmes biologiques comme le nom que j’ai donné à D5, leur prise en compte dans la conception de formations est un véritable ressort pédagogique, sur des formations courtes comme sur des formations longues.

Si vous avez envie de développer puis conserver la pêche et l’énergie de vos groupes tout au long de la formation, rejoignez-nous le 4 mai prochain, premier jeudi du joli mois de mai !

Au delà du riche partage de pratiques entre pairs, vous en apprendrez plus sur l’intégration de la chronobiologie à vos formations, et sur le séquençage des activités pédagogiques pertinentes au moment M.

L’atelier est bien évidemment orienté concret et pratique : vous venez avec votre thématique du moment et vous repartez avec la progression pédagogique de votre formation.

Le bonus ce mois ci?

Le tableau journalier des activités pédagogiques, une véritable mine d’or où aller chercher l’inspiration et des pistes de conception !

Avant l’heure c’est pas l’heure… Et si la bonne heure c’était le bonheur du formateur?

Ingé péda : Eurêka !

C’est l’histoire d’un moment whahou.

 

Ca faisait bientôt deux semaines que ces données trottaient dans ma tête. J’avais lu avec attention ces informations issues du monde de la production et sa modernisation version Industrie 4.0.

Oui, j’avoue, la manière dont sont fabriquées les choses me fascine… autant par sa complexité que par le sens que porte la fabrication en elle-même !

 

Ma mission ici : en faire une formation à destination des nouveaux managers, les agiliser aux solutions digitales choisies par l’entreprise.

 

Au fil de mes lectures les modalités pédagogiques se mettaient à frétiller et se bousculer dans ma tête, tant et si bien que pendant plusieurs jours, avant de savoir ce que je voulais transmettre, je savais déjà comment je voulais le faire !!!

Il m’a fallu être un peu patiente, attendre que les échéances passent et que tout ce foisonnement se pose en tâche de fond.

 

Et enfin, lorsque j’ai repris mon ouvrage, face à l’effervescence et à la foison de données, informations, envies d’animation… J’ai tout posé.

 

Je suis revenue à l’essentiel, le point de départ de tout projet de formation : j’ai nommé les objectifs pédagogiques, bien sûr.

 

Je les ai mis en évidence, les ai relus. Et tout s’est imbriqué, avec fluidité et évidence. Avec une simplicité déconcertante.

Bref, j’ai un map, V0 de mon scénario pédagogique.

Les premiers feedbacks sont enthousiastes, et j’ai hâte de pouvoir avancer sur le scenario à proprement parler, les supports, la première expérimentation…

Concevoir une formation est un processus créatif. Comme tout processus créatif il est hautement subjectif et individuel ^^.

 

Identifier le vôtre, en faisant l’expérience de donner vie au projet de formation qui fait votre actualité, c’est la promesse de INIT – la formation initiale pour formateurs. La prochaine promo débute le 13 mai. Informations ici, inscriptions directement à la source !